• Ronda - 2/2

     

    Deuxième journée à Ronda pour continuer  (à pied) la visite de cette ville atypique et non à dos de mulet comme pourrait le laisser supposer les photos ci-dessous.

     

    Ronda - 2/2

    Ronda - 2/2

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ronda - 2/2

     

    Ronda - 2/2

     

    Ronda - 2/2

     

    Ronda - 2/2

     

    Les arbres sont en pleine floraison.

     

    Ronda - 2/2

     

    Ronda - 2/2

     

    La Plaza de la Duquesa de Parcent. 

     

    Ronda - 2/2

     

     

     

    Ronda - 2/2Ronda - 2/2

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous entrons visiter la maison de San Juan Bosco.  Elle a été construite au début du 20ème siècle . Elle possède une très belle cour décorée par des carreaux de faïence. Les jardins dominent le site de Ronda.

     

    Ronda - 2/2Ronda - 2/2

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ronda - 2/2

     

    Ronda - 2/2

     

    Ronda - 2/2

     

    Ronda - 2/2

     

    Ronda - 2/2

     

    Ronda - 2/2

     

    Ronda - 2/2

     

    Ronda - 2/2

     

     

     

    Ronda - 2/2

     

     

    Ronda - 2/2

     

     

    Ronda - 2/2

     

    Ronda - 2/2

     

    Avant de quitter la ville nous nous attardons devant cette façade.

     

    Ronda - 2/2

     

     

    « Ronda - 1/2El Puerto de Santa Maria »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Février à 18:22

    Bonjour M H & G

    Belle suite sur cette ville ou plutôt deux villes " la nouvelle et l'ancienne " haut perché sur un promontoire. Séparé  par cette gorge profonde appelé El Tajo (Merci la toile) 

    Du village celtique d’ « Arunda » à la capitale du royaume taifa alors nommé « Hisn-Rand-Onda« , Ronda a aussi été « Laurus » la romaine. Les Rois Catholiques la récupèrent en 1485, alors que Ronda composait l’un des derniers bastions du royaume de Grenade. La ville s’épanouit ensuite pleinement aux 16e et 18e siècles. Un pont impressionnant sépare le centre historique surnommé  « la ville » (la ciudad) d’une partie plus récente de la ville, appelée « le petit marché » (el mercadillo), dans laquelle vivent la majorité des habitants.

    Encore merci pour ce superbe partage sur ce lieu magnifique de ce passé très ancien..... 

    Bonne soirée

    et très bon weekend

     

    2
    Samedi 17 Février à 17:19

    bonsoir à tous les deux , ah oui un site grandiose qui me plait +++++ !!!  ces rochers sont impressionnants et après ce basin - fontaine et toutes ces fleurs waouhhh    et +++.... de superbes clichés  merci  ... passez un beau weekend a + 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Bonjour , Essaie #header { background-1185: cover;}